Rapport sur le vieillissement de la population

jeudi 28 mars 2013

Le vieillissement de la population est un enjeu majeur pour notre société. Depuis plusieurs années maintenant, la FFP ,et la psychomotricité dans son ensemble, s’est fortement engagée dans la mise en place de réponses préventives et thérapeutiques permettant de répondre à ce phénomène. C’est une des raisons principales, notamment avec le plan Alzheimer, qui ont fait que les quotas ont considérablement augmentés et que la psychomotricité est aujourd’hui un des rares métiers ne connaissant pas le chômage !

Cette place de la psychomotricité dans l’accompagnement de cette transition démographique, en plus de la prise en charge des pathologies liées au vieillissement, est une nouvelle fois affirmée dans les rapports Aquino, Broussy et Pinville remis le lundi 11 Mars à Mr le Premier Ministre.

En effet, la psychomotricité est confirmée dans sa vocation préventive, notamment pour la prévention des chutes et le maintien de la qualité de vie. Une nouvelle fois, une des préconisation de ces rapport est d’augmenter le nombre de professionnel, dont bien sûr les psychomotriciens.

La Fédération Française des Psychomotriciens se réjouit de ce nouvel appel aux pouvoirs publics à renforcer la place de la psychomotricité auprès de la personne âgée.

pt it es fr uk de